Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 14:00

 

Marine Le Pen dispose d'une véritable colonne vertébrale là où Macron n'est à mes yeux qu'un agent sous influence. Ce dernier a bénéficié d'une impunité de fait (couverture médiatique ahurissante dans un contexte d'expression démocratique orientée pro-UE, bilan politique globalement mauvais, privatisations en faveur d'acteurs étrangers, déclaration fiscale en eaux troubles, pratiques de conseil nauséabondes dans le dossier Le Monde, positions atlantistes forcenées etc...). On peut d'ailleurs s'interroger sur ce qu'est selon lui la définition même d'une société du mérite...

 

Sommes-nous encore assez libres pour penser par nous-mêmes et mettre un pied devant l'autre sans avoir de compte systématique à rendre hors notre pays? Il est pourtant clair qu'il n'y a aucune chance qu'une expression démocratique réelle existe à la seule échelle du continent!

 

Marine Le Pen adopterait pour la France une position plus équilibrée sur un plan géopolitique, donc autrement moins risquée que celle d'un atlantiste pur et dur, disposerait de fait dans le cadre de l'UE d'une capacité de négociation dans l'intérêt du plus grand nombre autrement plus importante que Macron.

 

En conséquence, l'accord FN DLF est forcément un excellent accord en ces circonstances, notamment pour les personnes au bas de l'échelle sociale qui n'ont pas les moyens d'encaisser les coups qu'on leur portera encore et toujours dans ce système néo-impérialiste diffus! En ce sens, au-delà des logiques d'appareils, comme on ne peut servir deux maîtres, la France et une oligarchie, NDA a clairement choisi la seule option possible et digne. Qu'il en soit vivement remercié!

 

Toutefois, en environnement incertain (négociations à venir sur la zone Europe et la zone euro, d'où les difficultés de positionnement pendant cette campagne, la seule perspective de négociation étant en elle-même anxiogène), personne au FN ou DLF n'a suffisamment assuré nos arrières dans une phase préalable par une prise de position tranchée, résolue, sur d'autres terrains d'action économiques (via une stratégie de contournement) comme la politique d'adossement monétaire proposée par l'IRC pour la résorption de notre dette publique sur la base de partenariats francophones.

 

Formulé autrement: en opposition trop frontale et quasi-exclusive sur l'UE et l'euro, à lutter argument contre argument, Macron a le système avec lui... et 10 points d'avance... En amont, on peut enrichir le discours, élargir le champ de vision au monde et mettre du  lourd dans la balance! Aujourd'hui encore, proposer un système de résorption de la dette publique sur partenariat francophone (par son ampleur et ses effets en proportion) constitue un très bon angle d'attaque!

 

Cet arbitrage décrit sur ce blog renforcerait la position de la France sur la scène internationale.

 

De plus, bien des électeurs, très sensibles dès lors qu'il s'agit de leurs ressources financières et patrimoniales comme une partie de ceux s'étant portés à gauche au premier tour, n'y seraient sans doute pas insensibles.

 

Aujourd'hui, ce coup décisif pourrait encore être joué entre les deux tours!

 

Le 30 avril 2017,

 

Samuel Dezanneau

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dezanneau
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuel dezanneau
  • : je présente une alternative pour sortir de la crise, mettre fin au creusement des déficits publics, dans le cadre de la Francophonie, pour bâtir un monde multipolaire!
  • Contact

Recherche

Archives

Liens