Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 14:33

Je remonte cet article publié il y a un an... En fait, nous n'avons pas à l'IRC à commenter l'actualité, surtout pas les dénégations à répétition de nos "élites" anti-républicaines.

 

 

Enfin, la vérité éclate sur l'état de guerre dans lequel nous sommes en tant que citoyens français du seul fait des exactions commises par nos propres « élites », cette fois-ci en matière d'évasion fiscale.

 

 

Antoine Peillon, un grand reporter au journal La Croix évalue l'évasion fiscale française à 590 milliards d'euros placés dans les paradis fiscauxdont 220Md appartenant aux Français les plus riches, 108Md étant sur des comptes suisses.

 

Le fisc serait ainsi privé de près de 30 milliards d'euros par an, selon un recoupement de sources très sûres, de Tracfin, de l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP), de la DCRI, des employés de la banque de France comme de la banque UBS...


Le Parquet de Paris a été saisi de ce dossier depuis plus de deux ans, sans donner suite, malgré le dépôt de plaintes... Au vu des prises de position de l'IRC sur la nature du système auquel nous sommes confrontés, nous ne pouvons que saluer le républicanisme aigü des personnels ayant fait leur devoir au service du pays malgré les vicissitudes auxquelles ils se savaient exposés en conséquence. Nous laissons par la même en suspens la question du mérite de nos haut-gradés des forces de Police, Gendarmerie et autres corps d'Armée à percevoir leur solde ou salaire, leur silence ne relevant à l'évidence pas du devoir de réserve, un simple constat de notre part après avoir publié entre autres il y a plusieurs années « Mensonge d'Etat, une atteinte à notre sécurité! » (rubrique Archives)...

 

La France se trouve bien mise en coupe règlée par nos propres « élite » qui ont orchestré la mise en oeuvre:

-d'un système d'usurela création monétaire ayant pour l'essentiel été confié au secteur bancaire privé, l'impôt sur le revenu étant intégralement reversé au titre du paiement des seuls intérêts de la dette publique, une véritable escroquerie au vu de l'absence de renégociation du gouvernement français.

-selon les enquêteurs de la DCRI, d' un système d'évasion fiscale, UBS couvrant un financement illégal politique, tandis que l'on sait que celle-ci est beaucoup plus importante au vu du déficit budgétaire sciemment provoqué depuis des décennies.

-en fait d'un système avéré de collusion d'intérêts entre le monde politique et les grandes fortunes, françaises ou étrangères (négociation en cours d'un contrat d'armement avec l'Arabie saoudite, un Etat-voyou!).

-de leur implication indirecte dans le développement des réseaux mafieux en France, comme de leur soutien implicite aux investissements d'argent sale sur le territoire national.

 

Il s'agit bien d'un système de corruption massive, la probité des uns ne pouvant compenser les dérives orchestrées par les autres. Il nous apparaît impensable qu'on puisse feindre l'étonnement à se retrouver dès lors avec une République évanescente, une « République protocolaire », un ersatz de République...

 

 

 

Malheureusement, l'IRC n'est pas encore en mesure de se porter partie civile sur ce dossier alors que ce journaliste est disposé à tout mettre sur la table dès l'ouverture d'une instruction, y compris les listes de bénéficiaires de cette évasion fiscale qu'on nous présente comme parfois très proches du pouvoir actuel.

 

 

Le 10 avril 2012,

Le Conseil National de l'IRC

 

Courriel de l'IRC samuel.dezanneau@laposte.net

Portable de l'IRC 06-71-55-63-78

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuel dezanneau
  • : je présente une alternative pour sortir de la crise, mettre fin au creusement des déficits publics, dans le cadre de la Francophonie, pour bâtir un monde multipolaire!
  • Contact

Recherche

Archives

Liens